Passer aux informations produits
1 de 9

carminehome

Piano de table Joh. Heinrich Völler - Cassel vers 1805

Piano de table Joh. Heinrich Völler - Cassel vers 1805

Prix habituel CHF 34,000.00
Prix habituel Prix promotionnel CHF 34,000.00
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Mécanisme à langue allemande avec capsules en laiton en forme de fourchette dans le style de Johann Schmid à Salzbourg, levier d'amortissement et levier à bascule, annulation d'amortissement avec 2 chœurs partout.

Conception et équipement :
En acajou de Cuba plaqué et poli, le couvercle, les pieds et de nombreux autres composants sont en acajou massif. Cette construction est évidemment typique des pianos carrés de Völler, puisque le piano carré plus récent, datant d'environ 1820, présente également ces caractéristiques. Quatre pieds fuselés, section carrée et plateau noir contrasté. Revêtements de clavier en ébène, touches inférieures en ivoire.

D'autres instruments de Joh. Heinrich Völler sont disponibles en :

1. Piano-forte construit vers 1805 au musée municipal de Kassel
2. Piano carré vers 1820, gamme de claviers FF-f4, mécanisme push-pull au Claviersalon Miltenberg

L'instrument a été entièrement restauré par CARMINE HOME et nécessiterait encore un réglage technique par un facteur de pianos et éventuellement des réparations mineures.

Histoire:
Heinrich Völler, né le 7 mars 1768, fils du fermier Jean V. à Angersbach b. Lauterbach (Haute Hesse). Dès son enfance, il montrait un penchant prononcé pour la mécanique, mais il ne parvint qu'à convaincre son père de lui permettre d'apprendre la menuiserie avec difficulté. En 1786, il devient apprenti chez un facteur d'orgues et construit son premier orgue deux ans plus tard. Il s'est fait connaître par l'invention de diverses œuvres d'art mécaniques, dont la plus importante, appelée Apollonion, a fait grand bruit ; c'était une combinaison d'un clavier avec un jeu de flûte et un automate. Comme un voyage qu'il entreprit avec ses œuvres d'art (1800) ne lui rapporta que peu de bénéfices, après son retour à Kassel, il se sentit obligé de se limiter à la construction de pianofortes. Il eut un succès extraordinaire avec ces instruments ; Il acquiert rapidement une telle réputation que ses instruments peuvent rivaliser avec les meilleurs pianos à queue viennois. Il mourut à Kassel fin 1822.

Dimensions : 164 x 79 x 61 cm

Provenance : Albert von Gross Berne/Weimar

Remarques:
Impeccable en conservation. Une des trois versions, la seule en acajou.

Afficher tous les détails